Si j’étais un petit coco de Pâques

Quand mon clan recomposé était plus jeune, mon conjoint et moi nous nous cassions le coco à savoir comment combler les journées de nos enfants durant le congé de Pâques. À part manger des cocos en chocolat et voir leurs frimousses se salir, nous n’avions pas beaucoup d’imagination au début de notre histoire en famille puzzle. Alors, nous nous sommes posé la question « Qu’est-ce que nos petits cocos aimeraient faire ? » Ils ne savaient pas quoi faire non plus, sauf regarder la télévision et jouer à des jeux à l’ordinateur. Puis, un dimanche de Pâques, nous avons caché des œufs en chocolat et d’autres surprises partout dans la maison. Nous avons pris des photos de chacun des enfants en train de fouiller la maison à la recherche des trésors sucrés.

Nos enfants en ont parlé longtemps de ce dimanche-là ! Même s’ils sont dans la trentaine, ils en parlent encore!

Si j’étais un petit coco de Pâques, j’aimerais qu’on cherche à me découvrir, que l’on bouge un peu, que l’on s’amuse avant de me déguster et que les parents soient encore plus heureux de m’offrir en cadeau !

Related article